Comment s’y retrouver dans la multitude des outils, certains pouvant être très spécifiques et compliqués à utiliser, lorsqu’on veut se lancer dans le bricolage et le jardinage ?
Ou même lorsqu’on est un pro et qu’on veut continuer à s’équiper au mieux, pour toujours avoir le meilleur matériel ?

Voici quelques outils indispensables.

Outils électriques

Comme tout produit qui existe sur le marché depuis des années, les marques sont désormais nombreuses dans le secteur du spa et de la piscine.
Marque reconnue, innovante et leader ; ou bien challenger qui vise un marché plutôt milieu de gamme et qui sera plus agressif sur les prix ?
Qui propose le meilleur rapport qualité / prix ?

Pour chaque type de produit, nous regardons aussi qui les fabrique.

Outils à main

Par outils à main, ici on intègrera tous les outils manuels, mécaniques. Et qui puissent être facilement transportés bien sûr.

Tournevis, marteau, scie à bois, diverses clés…
Bon nombre de ces outils font partie d’un indispensable que chacun devrait posséder, y compris si vous vivez en appartement sans en être propriétaire.

Gros outillage

Le gros outillage est donc par définition à l’opposé du portatif : on ne va pas pouvoir les transporter facilement avec nous.

Et dans la grande majorité des cas, il va s’agir d’outils motorisés, électriques ou thermiques.

Les meilleurs exemples :

  • Tondeuse à gazon
  • Groupe électrogène

Concernant l’entretien de votre pelouse, vous trouverez sur ce site des fiches complètes et dédiées aux tondeuses à gazon. Il en existe en effet de plein de types différents : tondeuses électriques, thermiques, robotisées…

Pour assurer l’alimentation électrique d’outils dans un atelier ou le jardin, ou protéger ses congélateurs pour une habitation reculée par exemple, j’affectionne assez les groupes électrogènes. Peut-être la solution la plus écolo au monde j’en conviens, à cause du moteur à essence… mais pour produire de l’électricité avec une puissance non négligeable, c’est super utile.

Bricoler ou jardiner : de grandes différences ?

Certains outils vont bien sûr être davantage adaptés à une activité plus qu’à l’autre.

Vous n’allez pas vous servir d’une pelle ou d’une bêche pour refaire la cuisine, et vous n’utiliserez pas vraiment une disqueuse pour planter des pieds de tomates.
Mais ce serait en fait une erreur d’appliquer une telle distinction, de façon stricte.
On va évidemment pouvoir utiliser dans de nombreuses situations un outil qui n’est pas initialement présenté pour cette utilisation dans un catalogue.

Une visseuse pour jardiner ? Et pourquoi pas ?!
Si vous devez construire un petit caisson pour abriter vos outils, ou une étagère pour déposer des pots de fleurs…
L’essentiel est d’être paré et équipé pour se débrouiller dans de nombreuses situations. Ne pas se retrouver bloqué, alors qu’avec le bon matériel et un peu d’imagination il est tellement aisé de se bricoler tout ce dont on a besoin.