Quand le high-tech s’installe dans le jardin, même les tondeuses à gazon en bénéficient et tondre la pelouse n’est plus une corvée.
Le robot tondeuse vous assurera un gazon toujours bien entretenu, de façon autonome et silencieuse.

Top 5 – notre sélection

Vous savez certainement ce que vous voulez : le meilleur robot tondeuse.
Très bien, alors commençons avec simplicité et efficacité, avec notre top 5.

Sélectionnés parmi de très nombreux produits étudiés, les prix varient mais c’est surtout le rapport qualité / prix de ces robots qui nous a séduit.

Les meilleurs robots tondeuses du marché.

N°1 : SMART SILENO CITY 500 GARDENA

Un robot tondeuse au top !

Parfaitement adapté pour les terrains jusqu’à 500 m², avec une marge acceptable d’environ 20%, ce robot Gardena vous facilitera la vie.
Finie la corvée de tonte.

Sécurité anti-vol et anti-blessures : des capteurs détectent si le robot est levé et stoppent les lames.
Un code PIN protège la machine contre le vol.

Avec ses 58 dB, ce robot de tonte travaillera dans le silence.

Caractéristiques Données
Marque Gardena
Surface Jusqu'à 500 m²
Pente 25%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Système programmable

Avantages

Une bonne marque, un bon rapport qualité / prix et un équipement qui conviendra à beaucoup de particuliers.

Ce robot figure parmi les meilleures ventes.

Inconvénients

Sera rapidement limité sur une pelouse plus grande.

Avis des clients
5/5

N°2 : Robot Stihl RMI 422

Stihl, un expert reconnu de l’outillage, fabrique désormais aussi des robots tondeuses.

Et bien entendu, la qualité est au rendez-vous, avec une machine qui présente de belles caractéristiques.

Capable de s’attaquer à des pentes élevées, autonomes et durables, doté de la coupe mulching : il sera un excellent jardinier.

Batterie lithium-ion : logique !
Hauteur de coupe : 20-60 mm
Largeur : 20 cm

Caractéristiques Données
Marque Stihl
Surface Jusqu'à 800 m²
Pente 35%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Une marque fiable et experte, des fonctions très utiles, une capacité de tonte intéressante : clairement un bon produit.

Inconvénients

Encore peu de retours clients sur ces appreils.

N°3 : Sileno 1000 m² GARDENA

Et on retrouve déjà Gardena, décidément doué pour sortir de bons produits.

Toujours silencieux, dans la même gamme que le modèle précédent, mais cette fois adapté aux terrains bien plus grands, jusqu’à 1000 m².

Il embarque aussi la fonction mulching et peut tondre sur des pelouses plus inclinées.
Sa batterie lithium ion se recharge rapidement en 60 min.

Hauteur de coupe allant de 20 à 60 mm ; largeur de coupe de 22 cm.

Caractéristiques Données
Marque Gardena
Surface Jusqu'à 1000 m²
Pente 35%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Toujours la même qualité, plus de fonctions et plus de performance.

Inconvénients

Le prix : la qualité se fait sentir.

Avis des clients
5/5

N°4 : Robot Zucchetti Ambrogio L30

Un modèle très robuste qui peut tondre la pelouse sur une surface jusqu’à 1 100m. Là, ça devient sérieux.
 
Avec son capteur de pluie intégré, il cessera de travailler quand il pleut et reprendra dans les meilleures conditions.
 
Silencieux, il est également très performant.
Sa puissante batterie l’alimentera pour qu’il fonctionne pendant environ 2h30 : un acharné du travail.
Caractéristiques Données
Marque Zucchetti
Surface Jusqu'à 1100 m²
Pente 45%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Des fonctions qui l’équipent pour tout terrain et des conditions difficile.

Inconvénients

Là aussi le prix de la qualité se fait sentir.

N°5 : Robot Stihl RMI 422 P

A nouveau la marque Stihl, à nouveau une machine similaire.

Mais la puissance…

Ce robot tondeuse est efficace sur des surfaces allant jusqu’à 1 500 m² !
Même sur un terrain en pente et avec une grande pelouse, la tonte sera excellente.

La qualité, la puissance, le silence !
Et en plus un très bon rapport qualité / prix.

Si votre terrain atteint ou dépasse les 1 000m, ce robot est idéal.

Caractéristiques Données
Marque Stihl
Surface Jusqu'à 1 500 m²
Pente 40 %
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Vu les performances affichées, un très bon rapport qualité / prix.

Pour des surfaces déjà importantes.

Inconvénients

A voir sur le long terme ?

En bonus

Bien qu’absents de ce classement, comment ne pas évoquer les appareils de chez Husqarna et leur gamme automower.
Nous rédigerons certainement une fiche complète très bientôt.

La gamme automower de ce fabriquant haut de gamme est capable de travailler sur de grandes zones de pelouse en toute autonomie.
Ces produits n’ont pas peur des terrains en forte pente, sont bourrés de capteurs et de fonctions de pointe pour une tonte parfaite.

En revanche, un robot tondeuse huqsvarna est aussi très cher, ce qui explique qu’on ne conseille pas immédiatement ce produit pour tout public.

Les petits prix

Parce que les tarifs sont souvent élevés et qu’on ne peut pas toujours mettre des sommes conséquentes, on a cherché des modèles moins onéreux.

Alors oui, ils sont un peu moins performants, parfois un peu plus bruyants ou un peu moins beaux… mais cela reste des produits de qualité.
En réduisant le prix, on accepte quelques compromis comparé aux meilleurs.

Voici donc 3 robots tondeuses à « petit prix » :

 

1) Le robot tondeuse Robomow RX12U
Du fabricant Robomow, ce petit robot est adapté aux toutes petites surfaces, environ 150 m².

2) Le VOLTR Autonomax Nestor
De chez VOLTR, ce robot peut tondre une pelouse jusqu’à 1 200 m². Mais il présente des limites en terme de pente.

3) Le Yardforce amiro 400

Le Yard force est une petite tondeuse qui conviendra pour des petites surfaces avec un jardin d’environ 400 m².

Qu’est ce qu’un robot tondeuse ?

Le robot tondeuse est une machine plus perfectionnée qu’une simple tondeuse à gazon traditionnelle, tout en restant plus simple qu’une tondeuse électrique.
Une fois correctement installé, il tond la pelouse automatiquement et en toute autonomie.
Le robot tondeuse va effectuer son travail dans une zone délimitée, en allant automatiquement recharger ses batteries dès qu’il en aura besoin.
Bardé de capteurs, il détecte les obstacles et présente une grande sécurité d’utilisation.

Système silencieux

Les robots tondeuses sont exclusivement électriques, il n’y a donc pas de gros moteur bruyant comme pour une tondeuse à gazon thermique.

Si certains modèles d’entrée de gamme atteignent les 70 dB, soit le bruit d’un lave-vaisselle, les robots les plus perfectionnés descendent sous la barre des 60 dB. A titre de comparaison, c’est le bruit de la voix humaine lors d’une conversation normale.

Vous pouvez donc profitez agréablement et en toute tranquillité de votre jardin, en lisant sur une chaise longue ou en déjeunant pendant que le robot tondeuse coupera l’herbe de la pelouse.

Station de chargement

La station de chargement est l’élément central du système du robot tondeuse.

Le robot étant électrique et fonctionnant sur batterie lithium-ion, comme tout appareil aussi high-tech soit-il, il faut recharger régulièrement celle-ci.
On comprend bien sûr à son nom que la station de charge va permettre de… recharger la batterie.

Oui, mais pas seulement ! Car cette station est véritablement l’élément essentiel de tout le système.
En effet, si le câble périphérique (on y vient juste après), est obligatoirement relié à la station, c’est parce que celle-ci va envoyer un signal qui va circuler dans le câble. Au-delà du câble, c’est donc bien la station qui permet de guider le robot pendant qu’il tond la pelouse.

Idem, le câble guide est lui-aussi relié à la station. Ainsi, lorsque le robot est déchargé, a fini son programme et détecte ce câble, il peut retourner tout seul à la station.

C’est un peu la tour de contrôle de votre jardin.

Robot tondeuse à câble périphériques

On vient d’en parler, les câbles périphériques sont reliés à la station de charge et servent à guider le robot.

On va relier un câble à la station, et dérouler celui-ci en le maintenant en place, généralement à l’aide de petits piquets, tout autour du terrain à tondre.
Le câble va délimiter la zone d’action de la tondeuse.

On fait le tour du terrain, on éviter les gros obstacles, les escaliers, on va longer les bordures…
L’installation est extrêmement aisée et rapide, y compris pour quelqu’un qui n’est pas du tout bricoleur. Certes un peu long, mais c’est un jeu d’enfant.
Ce guide vous aidera à installer le câble périphérique du robot de tonte, il y a même un schéma et une vidéo.

Lorsque le robot tondeuse va détecter ce câble, il va simplement changer de direction, automatiquement.

Si c’est aujourd’hui le fonctionnement le plus répandu, il y a fort à parier qu’avec le développement de nouvelles techniques et de nouveaux modèles, même cette étape sera obsolète dans quelques années.

Robot sans câbles

Il s’agit ici de robots tondeuses qui n’ont plus besoin des câbles périphériques.

Ils sont capables d’agir dans une zone délimitée et de détecter s’ils ne progressent plus sur le gazon.
Encore limités, ces modèles commencent à se développer et il y a fort à parier qu’ils finissent par devenir la norme.

On trouve plutôt ces modèles adaptés pour des tout petits jardins, d’environ 200m et moins.

Peut-être qu’au court des prochaines années, nous verrons l’avènement de robots encore plus perfectionnés, capables de tondre de très grandes surfaces et qui reprendront une technologie des tracteurs haut de gamme : le guidage par GPS.
Notez que c’est déjà le cas sur quelques rares modèles, encore très chers pour le moment.

Les différents capteurs

Les robots tondeuses sont décidemment des produits high-tech.

Bardés de capteurs et détecteurs, et de programmes, ils sont rendus autonomes grâce à toute cette technologie embarquée.

Le type de capteur et leurs performances varient évidemment en fonction des modèles, s’ils sont plutôt d’entrée de gamme ou haut de gamme.

Tout d’abord les capteurs de périmètre.
En s’approchant du câble périphérique, le robot va percevoir le signal émis par la station de charge et va changer de direction tout seul.

Côté sécurité, les robots tondeuses sont le plus souvent équipés de capteur de soulèvement : si quelqu’un soulève la tondeuse, l’appareil s’arrête immédiatement, évitant ainsi de sévères blessures dues aux lames en rotation.

D’autres vont embarquer un capteur qui va agir comme un radar, et détecter l’herbe dépassant une certaine hauteur. Si le robot détecte de l’herbe suffisamment haute pour être taillée, il va progresser et tondre la pelouse.

Dans la même idée, certains modèles sont équipés de détecteur d’herbe. Le robot reste donc sur le gazon pour tondre, et changera automatiquement de direction s’il détecte des pavés ou un terrasse par exemple.

Ces appareils étant recherchés et onéreux, le risque de vol a été pris en compte par les constructeurs de robots haut de gamme.
Ceux-ci peuvent détecter s’ils sortent de leur périmètre de fonctionnement normal, et déclencher une alarme. Ils peuvent aussi être verrouillés par un code PIN.

A noter également pour le côté high-tech, toujours dans les modèles haut de gamme : la possibilité de commander le robot à distance via une application sur son smartphone.

Surface

Du fait de leur petite taille et de leur fonctionnement sur batterie qui nécessite d’être régulièrement rechargée, les robots tondeuses sont surtout adaptés aux petites surfaces de tonte.

Le plus souvent, surtout pour les modèles les moins chers, préférez un jardin de moins de 1 000m.

Ensuite de plus en plus de tondeuses vont avoir une capacité suffisante pour couper l’herbe sur des gazons allant de 1 000 à 2 000m.

Parmi les robots les plus chers et les plus performants, on commence à en voir la capacité de tonte devient énorme !
4 000, 5 000 et même jusqu’à 6 000 m !
En somme, ce qu’on attend en général d’un gros tracteur tondeuse : une énorme capacité de tonte et d’autonomie.

Pente

Là aussi, le temps passant et la concurrence faisant rage, les constructeurs n’ont d’autre choix que de toujours faire mieux.

Si au début les robots tondeuses étaient rapidement limités face à un terrain en pente, c’est aujourd’hui une histoire ancienne. Et ils se débrouilleront certainement mieux que vous si vous deviez lutter en poussant une grosse tondeuse thermique.

Si le plus souvent vous allez trouver des modèles adaptés à des pentes de 20 à 30%, les meilleurs robots tondeuses s’en sortiront même avec des pentes à 45 voire 50 % !

Ici c’est juste impressionnant.
Voici ce que cela représente :

pente-50-pourcent

Pour vous donner une idée, la tonte sur des fortes pentes à ce niveau est généralement réservée à des engins professionnels et très qualitatifs.
Et pour simplement progresser sur de telles pentes, en voiture par exemple, cela va être du domaine des meilleurs et plus performants 4×4 du marché.

Bref, ces robots tondeuses n’ont peur de rien.

Temps nécessaire pour la tonte

On revient encore aux mêmes contraintes : les robots tondeuses sont de petits appareils fonctionnant sur batteries.

De plus, ils effectuent de multiples changements de directions, aléatoires. Ils prennent donc beaucoup de temps pour couvrir une surface de pelouse, même relativement petite.

Pour un terrain de 1 000m, vous pouvez compter entre 12 et 15h pour que le robot arrive à tondre entièrement le gazon.
Clairement, comparé à une tonte classique que vous effectueriez vous-même, c’est beaucoup plus long.

Mais justement : vous ne le faites pas !

Alors même si le terrain est plus grand, et même si le robot met 24h pour tout tondre… quelle importance ?
Il fera ce travail pendant que vous êtes absent et profitez tranquillement de votre temps libre.

Entretien du robot

Contrairement aux grosses tondeuses classiques, le robot tondeuse n’a pas besoin d’huile, ne s’encrasse pas, n’a pas de pot d’échappement, n’a pas de moteur à explosion (moteur thermique), n’a pas de système d’allumage pouvant casser ou s’encrasser…

Il n’y a quasiment pas d’entretien !
Pensez à nettoyer régulièrement le robot, notamment les roues et les lames, pour en retirer l’herbe coupée qui peut sécher et encrasser ces parties (comme pour toute tondeuse).

Aussi, les lames sont à changer ou au moins à affuter assez souvent.
Et c’est tout, quel soulagement !

Coût d’utilisation

Beaucoup de modèles présentent une consommation électrique minimale et optimisée. On peut lire des descriptions techniques où il est indiqué une consommation d’environ 5 kWh jusqu’à une vingtaine de kWh par mois.

Prenons 10 kWh par mois pour couper la poire en deux et calculer une moyenne.

Au tarif réglementé chez EDF, le prix du kWh est à 0.1452€ (de base pour une petite puissance, on simplifie ici pour le calcul).

Coût pour tondre entièrement le jardin par mois : 0.1452 * 10 = 1.452 € / mois.
Donc avec un modèle plus économe… le coût peut descendre à moins d’1€ / mois.

Tonte de qualité

La qualité de la tonte et du gazon est excellente avec l’utilisation d’un robot tondeuse.

Pourquoi ? De part son fonctionnement même et sa technologie.

Le robot tondeuse va automatiquement et très régulièrement couper l’herbe : celle-ci sera donc toujours à la même hauteur, les mauvaises herbes vont avoir du mal à pousser et le gazon n’a pas le temps de s’abimer.
Les brins d’herbes restent donc forts, bien verts et tendres.

Ensuite grâce au mulching, l’herbe tondue est broyée et finement coupée en tout petits morceaux. Ceux-ci, au lieu d’être ramassés, vont être laissés sur place.
D’une part l’herbe fraichement coupée va limiter l’évaporation du sol et conserver une part d’humidité, ce qui évite de voir le gazon sécher trop vite ; et d’autre part en se décomposant cette herbe va libérer les nutriments qu’elle contient et devenir elle-même un engrais naturel pour le gazon.

Le robot étant léger, il ne laisse pas non plus de traces de roues très marquées dans la pelouse après son passage.

Gamme de prix

Les tarifs des robots tondeuses sont très variés.

Pour un modèle d’entrée de gamme, avec une capacité et des performances réduites donc, comptez tout de même débourser pas loin de 400 ou 500€.

Le prix d’un robot tondeuse haut de gamme et de qualité professionnelle est très supérieur à cela. En effet, pour les meilleurs robots les prix dépassent les 3 000 voire même les 5 000€.
Mais attention, à ce prix là vous avez la royls des tondeuses.

Avec panneaux solaires

Un robot qui fonctionne sur batteries et est autonome, c’est bien.
Un robot qui a besoin d’aller se recharger moins souvent et qui profite des énergies renouvelables, c’est mieux !

On commence donc à voir arriver sur le marché des appareils équipés de petits panneaux solaires.
Les panneaux vont permettre de recharger la batterie et augmenter considérablement l’autonomie de la tondeuse robotisée.

Présents essentiellement sur une marque à ce jour, il y a fort à parier que l’idée fasse des émules et que l’on retrouve bientôt de nombreux modèles équipés de la sorte.

Guide d’achat

Vous hésitez encore et vous vous posez plein de questions ? Quelle priorité donner à quel aspect technique ?

A travers notre guide d’achat pour savoir comment choisir son robot tondeuse, vous saurez quelles questions vous poser et vous aurez les conseils adéquats pour bien choisir.
Il arrive bientôt, n’hésitez pas à nous faire remonter vos questions et on y répondra 🙂

Marques

Il existe de très nombreux fabricants, plus ou moins célèbrent.

Surtout certains se distinguent par leur design, leur positionnement haut de gamme pour une utilisation professionnelle ou leurs innovations technologiques.
C’est notamment le cas de Husqvarna, qui équipe ses robots de panneaux solaires (on en parlait plus haut).

Voici quelques marques qu’on retrouve très souvent :

  • husqvarna
  • Stihl
  • wiper
  • zucchetti
  • ambrogio
  • gardena
  • bosch
  • stiga