En soit le fonctionnement d’un spa gonflable est au final relativement simple.

L’anticipation : utilisation quotidienne

Le spa gonflable étant clairement devenu un objet du quotidien, il se devait d’être extrêmement simple d’utilisation.
Et c’est le cas.

Celui-ci gonflée, rempli et branché, vous n’avez pour ainsi dire rien à faire.

Le temps de chauffe est un des principaux éléments à prendre en compte cependant. Tous les spas sont en effet vendus avec une certaine capacité de chauffe. Vous saurez alors quelle quantité d’eau ils peuvent réchauffer en un temps donné, ou plus simple (et souvent présenté ainsi) : la vitesse de chauffage, en degrés gagnés par heure.

Au quotidien, il faut donc faire preuve d’un minimum d’anticipation.
Malheureusement, vous ne pourrez pas profiter d’un bon bain chaud et bouillonnant pile en rentrant du travail, si vous n’aviez pas branché le spa avant.

La plupart des modèle indique à ce jour être capable de chauffer l’eau autour des 2 degrés par heure.
Comprenez donc que si l’eau est à 18°, température ambiante, et que vous aimez prendre un bain à 35°… il va vous falloir du temps !

Les jets, un peu de technique

Comme nous avons pu le voir par ailleurs, les spas reposent en majorité sur 2 grands principes pour qu’on obtienne ce fameux bain bouillonnant.

Les aérojets d’une part, et les hydrojets d’autre part. Et les noms des deux techniques sont assez transparents

Pour les aérojets, ce sont des flux d’airs qui sont expulsés) travers les buses dans le spa. En remontant à la surface, cet air va générer des microbulles, douces et agréables au toucher.

Les hydrojets eux ne sont donc rien d’autre que de l’eau aspirée puis expulsée, elle aussi à travers des buses. Plus tonique, plus de puissance… effet massant garanti.

Voilà pour faire simple et rapide. Si vous voulez en découvrir plus, et notamment un 3ième de spa qui n’a pas été évoqué ici, nous détaillons les différents types de spas ici.

L’aromathérapie pour mieux se prélasser

L’objectif principal d’un jacuzzi est de pouvoir se détendre complètement.

Pour cela, rien de mieux « d’activer » davantage de sens. En faisant appel à un maximum de sens, vous enverrez encore plus de signaux à votre cerveau, qui écartera d’autant plus facilement les tracas.

L’aromathérapie est une de ces solutions.
Bonne nouvelle, avec la majorité des spas il est aujourd’hui possible de profiter de ce moment de bonheur.

Le principe de l’aromathérapie ici repose donc sur la diffusion d’huiles essentielles. Les huiles sont bien connues pour leur bienfaits, plus ou moins avérés (mais ceci est un autre débat).