Outil indispensable de tout jardinier, particulier ou professionnel : la tondeuse.
Eh oui, un jardinier aime évidemment avoir le bon matériel pour entretenir et avoir un beau jardin.
Bien que l’herbe pousse seule et rapidement, avoir un beau gazon n’est pas une mince affaire, et la tonte joue un rôle primordial.

Mais de quelle tondeuse avez-vous besoin ? Quelle est la meilleure et surtout la mieux adaptée à votre situation ?

Avec ce dossier, vous apprendrez tout et trouverez LA tondeuse que votre pelouse mérite.

Tondeuse à gazon thermique ou à essence

Il s’agit du type le plus courant lorsqu’on évoque les tondeuses.
La tondeuse qu’on voit partout, tout le temps. Dans les jardins de toutes tailles, à la campagne. Même dans certains espaces publics, ou dans les sociétés.
La tondeuse à gazon thermique présente comme principaux avantages d’être d’une grande autonomie, d’être robuste et d’être si répandue que l’on trouve des modèles à tous les prix.

De plus en plus souvent autotractée, munie d’un bac de ramassage, et de différentes hauteurs de coupe facilement réglables… c’est la tondeuse passe partout.

Idéale pour les particuliers, même avec un grand terrain.

Tondeuse électrique

Les tondeuses électriques sont réparties en 2 familles : celles fonctionnant sur batteries qu’il faut recharger, et les filaires.
Les deux types ont leurs avantages et inconvénients.

Côté batterie :

Les batteries s’épuisent rapidement et l’autonomie est donc limitée. Il vaut mieux avoir rechargé à fond 2 batteries avant de commencer à tondre, d’autant plus que la recharge est assez longue.

Toutefois vous êtes ensuite libre de vos mouvements.

Côté filaire :

Pas de souci d’autonomie nie de recharge ici. En revanche, il vaut mieux avoir une (très) grande rallonge et des prises de courant à différents points.
Aussi il vous faudra toujours faire attention à ne pas laisser trainer le fil et passer dessus.

Les tondeuses électriques ont tendance à être moins bruyantes que leurs cousines thermiques. Mais attention, en regardant en détail ce critère est souvent similaire en réalité, sauf si vous prenez de la qualité. Là, l’écart de bruit est significatif !
Fini également l’entretien du moteur, le démarrage difficile et la corvée pour aller chercher de l’essence dans un bidon à la pompe.

Ces tondeuses sont très bien adaptées aux petites surfaces, pour une tonte rapide et propre.
L’aspect écologique de l’électrique est aussi intéressant.

Top 3 de nos tondeuses électriques préférées.

N°1 : BOSCH Tondeuse filaire ARM 32

Une petite tondeuse électrique filaire, peu encombrante et efficace.

Bosch est une marque très répandue dans le matériel de bricolage et jardinage, et ici ce modèle est disponible à un prix très abordable.

La parfaite combinaison pour entretenir son jardin.

Son guide herbe permet une tonte au plus près des bordures et des murs.
Son moteur d’une puissance de 1200 W allié à son diamètre de coupe de 32 cm seront très efficaces sur des petites pelouses jusqu’à 300m environ.

Son bac de ramassage de 31 L vous évitera de le vider constamment.

Caractéristiques Données
Marque Bosch
Alimentation Filaire
Puissance 1200W
Poids 6.8 kg
Surface de jardin jusqu'à 300 m2
Diamètre de coupe 32 cm
Haute de coupe réglable, 3 hauteurs
Autres bac de ramassage de 31 L
Lame circulaire
Poignée standard

Avantages

Un tout petit prix, un poids plume donc facile à transporter et une puissance largement suffisante pour un petit jardin.

Inconvénients

Ne conviendra pas à une grande surface, et le fil impose certaines limites

Avis des clients
5/5

N°2 : Tondeuse à gazon électrique Einhell

Un moteur électrique à charbons avec un couple élevé et une puissance de 1 500 W vous satisfera pour la tonte d’un jardin jusqu’à 600m environ.

Son bac de ramassage dispose d’un indicateur pour connaître le niveau de remplissage et savoir vraiment à quel moment faire une pause pour le vider.

Ses grandes roues sont aussi large, pour assurer une bonne adhérence et préserver votre gazon.

Caractéristiques Données
Marque Einhell
Alimentation Filaire
Puissance 1500 W
Poids 10 kg
Surface de jardin jusqu'à 600 m2
Diamètre de coupe 36 cm
Haute de coupe réglable, 5 hauteurs
Autres bac de ramassage de 38 L
Lame circulaire
Double interrupteur de sécurité

Avantages

Avec une puissance pour tondre un etrain de 600m, cette tondeuse ravira la plupart des habitants de zones pavillonnaires et petites résidences.

Inconvénients

Le filaire, toujours gênant si on veut être très libre.

Avis des clients
5/5

N°3 : Tondeuse 36V Makita

Nous y voilà !
Première tondeuse à batterie dans cette sélection, on commence avec une marque reconnue : Makita !

Tondeuse silencieuse qui embarque des éléments de sécurité comme le verrouillage pour empêcher une utilisation non désirée.

Ses puissantes batteries donnent une autonomie suffisante pour tondre une surface de 500m.

 

Caractéristiques Données
Marque Makita
Alimentation Batterie
Puissance Li-Ion 18 V - 3 Ah
Poids 15 kg
Surface de jardin jusqu'à 500 m2,
mais dispose de plusieurs batteries
Diamètre de coupe 38 cm
Haute de coupe réglable de 25 à 75 mm
Autres Bac de ramassage de 40 L
Guidon réglable et pliable
Livrée avec 4 batteries

Avantages

Une marque fiable, connue et réputée. Des avis clients partout sur le web qui sont globalement satisfaits à très satisfaits

Une petite autonomie qui est étendue grâce aux multiples batteries.

Inconvénients

Une option de mulching aurait été appréciable.

Avis des clients
4/5

Tondeuses manuelles

On l’oublie trop facilement et rapidement, mais il n’y a pas toujours eu de moteur à la rescousse des gens pour couper l’herbe.
Et les tondeuses à gazon manuelles existent toujours.

Idéales pour les tout petits jardins, jusqu’à 200m environ.
Certes, elles ont leur contraintes : il faut pousser, affuter les lames plus souvent et même tondre un peu plus souvent.
Si certaines sont équipées d’un bac de ramassage, ce n’est pas toujours le cas. Il faudra donc passer le râteau derrière.

Mais voyons plutôt les aspects positifs, qui sont très clairs !

Il s’agit de la tondeuse à gazon la plus écologique !
Pas de moteur, pas de production d’électricité (centrales nucléaires toussa toussa), pas de rejets de gaz à effet de serre…

Silencieuse !
Avec cette tondeuse, votre détente dans le jardin est un régal. Pas de moteur assourdissant faisant de la bouillie de vos oreilles.

Ne tombe pas en panne ! (Décidemment, dès qu’il n’y a plus de moteur, tout va mieux).

Robot tondeuse

Petit bijou de technologie, le robot tondeuse devient un must des jardins.

Objets connectés, produits high tech… ils ne sont pas réservés qu’au salon.
Le robot tondeuse va fonctionner en autonomie et s’occuper du travail à votre place.

Fonctionnant sur batterie, et parfois équipé de capteurs solaires pour les modèles haut de gamme, le robot tondeuse est capable de retourner seul à sa station de charge lorsque sa batterie diminue à un certain seuil.

Muni de capteurs pour détecter et éviter les obstacles, ou bien étant guidé par des fils périphériques, ce produit est un condensé de technologies.
Capteur de soulèvement, capteur d’obstacle, capteur d’inclinaison… capable de détecter et d’alerter s’il sort de son périmètre de travail. Il fait tout, tout seul.

Il ne vous reste qu’à le regarder couper la pelouse.
Voici notre top 3 des robots tondeuses.

N°1 : SMART SILENO CITY 500 GARDENA

Un robot tondeuse au top !

Parfaitement adapté pour les terrains jusqu’à 500 m², avec une marge acceptable d’environ 20%, ce robot Gardena vous facilitera la vie.
Finie la corvée de tonte.

Sécurité anti-vol et anti-blessures : des capteurs détectent si le robot est levé et stoppent les lames.
Un code PIN protège la machine contre le vol.

Avec ses 58 dB, ce robot de tonte travaillera dans le silence.

Caractéristiques Données
Marque Gardena
Surface Jusqu'à 500 m²
Pente 25%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Système programmable

Avantages

Une bonne marque, un bon rapport qualité / prix et un équipement qui conviendra à beaucoup de particuliers.

Ce robot figure parmi les meilleures ventes.

Inconvénients

Sera rapidement limité sur une pelouse plus grande.

Avis des clients
5/5

N°2 : Robot Stihl RMI 422

Stihl, un expert reconnu de l’outillage, fabrique désormais aussi des robots tondeuses.

Et bien entendu, la qualité est au rendez-vous, avec une machine qui présente de belles caractéristiques.

Capable de s’attaquer à des pentes élevées, autonomes et durables, doté de la coupe mulching : il sera un excellent jardinier.

Batterie lithium-ion : logique !
Hauteur de coupe : 20-60 mm
Largeur : 20 cm

Caractéristiques Données
Marque Stihl
Surface Jusqu'à 800 m²
Pente 35%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Une marque fiable et experte, des fonctions très utiles, une capacité de tonte intéressante : clairement un bon produit.

Inconvénients

Encore peu de retours clients sur ces appreils.

N°3 : Sileno 1000 m² GARDENA

Et on retrouve déjà Gardena, décidément doué pour sortir de bons produits.

Toujours silencieux, dans la même gamme que le modèle précédent, mais cette fois adapté aux terrains bien plus grands, jusqu’à 1000 m².

Il embarque aussi la fonction mulching et peut tondre sur des pelouses plus inclinées.
Sa batterie lithium ion se recharge rapidement en 60 min.

Hauteur de coupe allant de 20 à 60 mm ; largeur de coupe de 22 cm.

Caractéristiques Données
Marque Gardena
Surface Jusqu'à 1000 m²
Pente 35%
Capteur de soulèvement Oui
Anti-vol Oui
Autres fonctions Capteur d'inclinaison
Capteur de collision
Système programmable
Coupe mulching

Avantages

Toujours la même qualité, plus de fonctions et plus de performance.

Inconvénients

Le prix : la qualité se fait sentir.

Avis des clients
5/5

A noter toutefois qu’ils conviennent pour des jardins de petite taille essentiellement, et pour certains jusqu’à 2000m. Aussi, ils ne peuvent fonctionner si la pente du terrain est trop prononcée.

Pour en voir d’autres, voici notre sélection des meilleurs robots tondeuses.

Tondeuse à gazon sur coussin d’air

Peu commune, il n’existe pas beaucoup de modèles de tondeuse sur coussin d’air.
Il s’agit là encore d’une tondeuse électrique.

Celle-ci comme son nom l’indique, n’avance pas grâce à des roues.
Le coussin d’air est généré par un système soufflant, qui la surélève présente un avantage unique par rapport à tous les autres types : il ne reste pas de traces de roues après le passage. Elle lévite au-dessus du sol.

Elles ont une hauteur de coupe ajustable et souvent bien inférieure aux modèles plus classiques.
Le gazon est donc impeccable !

Tondeuse débrousailleuse

Ce type de tondeuse est un hybride entre la tondeuse thermique classique et un motoculteur.

Conçue pour couper les herbes hautes sur les grands terrains laissés en friche pendant une longue période.
Là où une tondeuse classique peinerait à cause du bourrage et serait bloqué dès le premier mètre, la tondeuse débroussailleuse se taillera un chemin dans la végétation.

Ces produits sont robustes, volumineux et puissants, munis de roues épaisses tout terrain : bref, la difficulté ne leur fait pas peur.

Le plus souvent autotractées, on trouve malgré tout de très gros modèles en autoportée également pour les tondeuses débroussailleuses.

Tondeuse autoportée ou tracteur tondeuse

Ici, on s’adresse clairement aux professionnels ou particuliers ayant un très grand terrain.
La tondeuse autoportée est le top de ce qu’il se fait : grande autonomie, grande largeur de coupe, vitesse, grand confort…
Très maniables, il s’agit de véritables petits véhicules.

Ces tondeuses sont grandes, lourdes, puissantes, robustes et chères. Elles sont équipées de moteurs puissants qu’il faut entretenir régulièrement. Elles ressemblent vraiment à un mini tracteur et les plus gros modèles sont impressionnants.

Equipées de vitesses, parfois même d’une marche arrière, elles permettent d’aller vite et de rejoindre un point éloigner pour commencer à tondre, dans un parc par exemple.

 

Comment choisir sa tondeuse ?

Surface

La première chose à regarder est la surface que vous allez devoir tondre.

La tondeuse classique telle qu’on l’imagine le plus souvent n’est en effet pas forcément adaptée partout.

Pour un tout petit jardin, moins de 200 ou 300m, vous pourriez opter pour une tondeuse à main ou une petite tondeuse électrique.

Ensuite jusqu’à 1 000m environ, on va préférer une tondeuse thermique et autotractée surtout.

Au-delà, on arrive à de grandes surfaces à entretenir, surtout si l’on dépasse les 2 000m.
La tondeuse autoportée devient presque une nécessité, voire est indispensable.

Le besoin

Votre besoin aura bien sûr un impact majeur sur le choix du modèle.
Si vous êtes un particulier et ne souhaitez pas investir, alors inutile de vous lancer dans l’achat d’un modèle trop performant et coûteux.

Si en revanche il s’agit d’une utilisation professionnelle ou s’y apparentant (vous avez un très grand terrain), alors la réponse devient évidente. Le tracteur tondeuse sera la solution, surtout s’agissant d’un achat amortissable comptablement.

La fréquence d’utilisation

Cela rejoint la question précédente et peut faire varier le résultat.

Si vous agissez pour une collectivité admettons, mais que la surface reste malgré tout limitée et que la tonte n’est effectuée que quelques fois par an… une tondeuse thermique fera l’affaire !

A l’inverse, si vous entretenez de grandes surfaces toutes les 3 semaines, là encore la tondeuse autoportée est alors indispensable.

Hauteur de coupe

Cela peut être un critère important si vous êtes très minutieux sur la hauteur du gazon.

Pour un particulier, à moins d’être fan de jardins anglais… vous n’aurez normalement pas à vous soucier de ce détail et n’importe quel modèle sur le marché vous conviendra.
Ils sont généralement conçus avec 3 à 7 positions de coupe, allant d’environ 25 mm à 80mm.

S’il s’agit du jardin d’un hôtel haut de gamme, ou d’un terrain de golf, là l’enjeu est tout autre !
Les modèles très précis pour une taille irréprochables descendent en-dessous des 20mm de hauteur de coupe.

Largeur

La largeur de la tondeuse et le diamètre de coupe a son importance.

Plus vous aurez de surface à tondre, et plus il sera intéressant d’avoir une largeur de coupe importante. Car, logiquement, vous ferez moins de passages et finirez votre travail plus rapidement.

La motorisation

Il y a 3 type de fonctionnement pour les tondeuses, comme vu plus haut.

Manuelle, électrique ou thermique.

Le choix de la motorisation s’impose souvent de lui-même au regard des autres éléments, tels que le besoin d’utilisation, la surface d’herbe à couper etc.

Cependant vous pouvez commencer par choisir votre motorisation, notamment pour une question écologique, puis chercher le modèle dans cette gamme qui vous conviendra le mieux.

L’avancement

La majorité des petites tondeuses électriques ou thermiques doivent être poussées par l’utilisateur pour avancer. Tout comme les tondeuse à gazon à main, bien entendu.

Pour les modèles un peu plus puissants et onéreux, une commande sur le guidon permet de la faire avancer seule. Une tondeuse autotractée est très intéressante dès lors que vous avez une surface de pelouse conséquence et que le terrain est un peu en pente.
Vous économiserez grandement vos forces en limitant vos efforts : moins de risques d’avoir mal aux bras ou au dos en fin de journée, vous n’avez qu’à guider la tondeuse.

L’environnement

On n’y pense pas nécessairement, mais l’environnement dans lequel vous devez tondre la pelouse est très important.

Si vous êtes éloigné des habitations voisines, avec un grand jardin à la campagne, alors oui une tondeuse thermique puissante conviendra très bien. Le bruit ne sera pas si gênant que cela et personne ne devrait venir se plaindre au bout de 5 min.

Mais si vous devez couper l’herbe d’un petit jardin d’un hôtel 4 ou 5 étoiles, ou d’une maison de retraite… une tondeuse électrique voire manuelle peut devenir très intéressante.

Certes, cela signifie plus de travail, peut-être plus de temps et d’efforts pour réaliser la même tâche, donc moins de productivité. Mais si les clients ou patients ne sont pas dérangés par le bruit, alors la valeur ajoutée d’un modèle silencieux compense largement cet effort.

Mulching ou bac de ramassage

En général, on associe les tondeuse à la corvée de ramassage d’herbe coupée ou au vidage incessant du bac.

En fait il y a 2 grandes méthodes pour traiter l’herbe fraichement coupée : le bac de ramassage, que l’on voit à l’arrière de la majorité des tondeuses, ou le mulching.

Qu’est-ce que c’est encore que ce truc ?

Cette technique consiste tout simplement à broyer et à hacher en de tout petits morceaux l’herbe lorsqu’elle est coupée.
Le bac de ramassage devient alors inutile, tout comme le fait de passer derrière avec un balai pour ramasser les tas d’herbe fraichement coupée et bien collants.
L’herbe coupée peut ainsi être laissée sur la pelouse, où elle se décomposera et libèrera les nutriments qu’elle contient. Du composte pour tout le gazon en somme.
Cela fait un engrais naturel et limite l’utilisation de produits chimiques. Un bon point pour l’environnement.

Roues avant multidirectionnelles

Un petit plus que l’on ne voit pas si souvent : les roues avant multidirectionnelles.

Qui ne s’est jamais pris la tête pour faire tourner ou braquer dans une allée réduite une tondeuse ? C’est gros, c’est lourd, c’est encombrant, ce n’est pas maniable…
Avec de telles roues, finis les ennuis ! Vous tournez facilement en un clin d’œil et faites passer la tondeuse partout.

Fonctionnement d’une tondeuse classique

Par tondeuse classique, ici on entend une tondeuse thermique avec un bac récupérateur : le bonne vieille tondeuse que l’on voit partout dans les campagnes.

  1. moteur
  2. système de réglage de la hauteur des roues ; et donc hauteur de coupe
  3. réserver de carburant
  4. pot d’échappement
  5. réglage du guidon, pour varier l’angle d’inclinaison
  6. bac de ramassage
  7. starter ou lanceur
  8. commande du moteur
  9. commande de traction

Cependant, des variantes existent évidemment en fonction des modèles et de leurs options.
Par exemple certaines tondeuses vont emporter à l’avant un pare-pierres pour la protéger des chocs.

Origines et évolutions des tondeuses

Revenons un instant sur quelques essentiels. C’est quoi une tondeuse à gazon, et ça vient d’où ?

La tondeuse à gazon est une machine, destinée donc à faciliter ou réaliser une tâche à la place d’une personne.
Motorisée ou non, elle sert à couper l’herbe de la pelouse, ou gazon, de façon homogène et esthétique, mais aussi rapide et efficace.

Son inventeur était un Britannique du nom de Edwin Beard Budding, dans les années 1830 / 1831.
Le besoin est apparu avec le développement des sports tels que le rugby, le football etc, où il fallait une pelouse très nette et bien entretenue. Malheureusement, le travail 100% manuel avec des outils comme la faux ne donnait pas de résultats homogènes et satisfaisants.

Il semble en revanche, et on s’en doute, que ces toutes premières machines étaient très loin des modèles contemporains.
Il fallait 2 hommes pour faire fonctionner cette première tondeuse. Aïe !

Les tondeuses vont connaître comme toutes les autres machines de très nombreuses améliorations et innovations au fil des ans.
Il faudra tout de même attendre la fin du 19ième siècle pour voir apparaître des tondeuses à gazon à vapeur et des tondeuses à lames rotatives.

Quant à la première tondeuse électrique, elle n’est pas si jeune ! 1958, fabriquée par la société Wolf (société qui existe toujours et fait partie des leaders).

Marques

De nombreuses marques ont investi ce marché.
Certaines produisent des modèles très variés, aussi bien en performances qu’en typologie ou en tarifs, quand d’autres sont spécialisées dans une catégorie.

On peut notamment citer parmi les grandes marques répandues : Bosch, Makita, Wolf, Gardena ou encore MTD.
La liste est en fait assez longue. Nous vous proposerons pour chaque grand type de produit les marques réputées et fiables.

Entretien

Il convient de toujours entretenir correctement sa tondeuse, et ce quelque soit le modèle ou son fonctionnement.

Pour les modèles thermiques, toujours faire très attention à l’essence que l’on ajoute dans le moteur. Veiller à ne pas confondre les bidons et ajouter du diesel dans un moteur essence par exemple.

Pour les modèles électriques, qu’il s’agisse d’une grosse tondeuse ou d’un robot, la durée de vie des batteries va dépendre de votre capacité à les utiliser et les stocker convenablement. Exactement comme pour tout autre appareil électrique.

Les lames aussi doivent être entretenues : nettoyées, aiguisées, affutées…

Si vous voulez que votre matériel vous serve pendant des années, vous devrez en prendre soin régulièrement.

Suivez nos conseils pour entretenir sa tondeuse (à venir dans le blog).

Gamme de prix

Comme pour toute gamme de produit, on retrouve des tondeuses à tous les prix. L’entrée de gamme se situera aux alentours des 100 ou 150€.
Avec des modèles de meilleure qualité et aux performances plus élevées, compter facilement entre 400 et 800€.

Viennent ensuite les tondeuses haut de gamme et professionnelles, dont le prix est de plusieurs milliers d’euros.

Sécurité

Les tondeuses, quelque soit leur modèle, sont des outils qu’il convient de manier avec la plus grande prudence.

Protection

Jetez un œil à notre rubrique dédiée aux vêtements et aux équipements de protection. Vous trouverez d’excellents équipements pour vous protéger des coupures, projections etc.

Types de risques

En utilisant une tondeuse, on pense tout de suite au risque de se couper, parfois très gravement.
Et c’est une évidence ! Ne touchez donc jamais aux lames d’une tondeuse sans protection, sans avoir coupé l’alimentation (moteur éteint, débranché si électrique…) et bloquer sa remise en fonction.

Risque de projection.

Eh oui, les lames, en heurtant à très grande vitesse un obstacle, peuvent le projeter s’il s’agit d’un caillou ou le briser et en expulser un morceau.

Risque de brûlure et d’incendie

Les lames et le moteur peuvent devenir très chauds, et vous brûler si vous les toucher.
Dans le cas d’un moteur thermique,

Risque d’électrocution

Si vous utilisez une tondeuse électrique filaire, comme tout outil électrique, le risque d’électrocution est bien réel : un câble endommagé, passage dans l’eau…

Risque pour les personnes

Tout d’abord pour vous.
En tout qu’utilisateur principal, vous êtes aux premières loges en cas de problème. Vos mains, vos pieds et vos jambes sont très vulnérables. Mais pensez également à vos yeux en cas de projection, et à vos oreilles.
Une exposition prolongée à une source de bruit très élevée comme le moteur d’une grosse tondeuse est nocif pour votre audition.

Il en va de même pour les personnes à proximité, et surtout les enfants.

Risque pour les animaux

De même, si vous avez des animaux prenez garde à les éloigner de la tondeuse lorsque vous la passer.

Risque pour l’environnement

Comme vu plus haut, il ne faut pas négliger la possibilité de projeter des cailloux : voitures et fenêtres n’aimeraient pas…

Evitez aussi les bordures de jardins, décorations et dalles ou pierres saillantes.
La rencontre à haute vitesse avec les lames ne serait pas sans conséquences.

A noter que certains modèles intègrent un système de débrayage de lame.
Ceci permet d’immobiliser la lame de la tondeuse : plus besoin de tout stopper dès que vous videz le bas ou passez un obstacle comme une allée en graviers.

Accessoires

De nombreux accessoires peuvent être utilises pour équiper votre tondeuse et surtout prolonger sa durée de vie.
Comme par exemple, une housse de protection pour protéger votre matériel de la pluie ; ou encore un bac de rechange pour collecter l’herbe.

Les besoins dépendant de chaque grande famille, vous trouverez pour chaque type de tondeuses des propositions et conseils d’accessoires adaptés.