Le groupe electrogène est un dispositif indépendant qui produit de l’électricité. Alimentation de secours ou d’appoint, pour un chantier ou une zone de camping par exemple, ils sont généralement constitués d’un moteur thermique (comme pour une voiture par exemple) qui alimente un alternateur (ou génératrice) : c’est ce dernier qui génère l’électricité.

Alimentés au diesel, à l’essence, au gaz, au solaire ou encore à l’huile végétal pour certains modèles, leur puissance et leur taille varie énormément en fonction de l’utilisation recherchée.

Vous rencontrez des problèmes importants d’alimentation électrique ? Des coupures intempestives qui peuvent durer et avoir des conséquences ? Un groupe électrogène pourrait bien être la solution !

Mais comment choisir son groupe électrogène et lequel choisir ? Comment l’utiliser ?

Puissance, technologie, fiabilité, alimentation… Nous passons en revue tous les aspects de ces machines.

Un peu de technique et d’histoire

On retrouve des vieux modèles, exposés ou d’après des photos / illustrations, qui datent de la fin du XXième siècle.
Vieilles usines, utilisation en temps de guerre… la technologie de base d’un groupe électrogène ne date pas d’hier.
Comme vu plus haut, le principe reste simple. Un moteur thermique va entrainer une génératrice, qui elle-même va produire de l’électricité.

Intérêt et utilisation

L’intérêt du groupe électrogène est d’apporter une source d’électricité de secours, pour une durée et une puissance variable en fonction de la capacité de l’engin.
Excepté pour une utilisation réellement industrielle et très spécifique, le groupe électrogène vient en complément de votre installation électrique mais sans jamais s’y substituer totalement.

La puissance en fonction du besoin

Vous pouvez étudier chaque point de ce dossier pour bien comprendre tous les aspects techniques et les enjeux qui résultent du bon choix d’un groupe électrogène.

Mais pour faire simple et aider les plus pressés, sachez que pour chaque type de besoin correspond un certain type de groupe électrogène.

Groupe électrogène pour particulier

Sécuriser la maison

Pour un particulier, lorsque vous habitez dans un environnement un peu reculé, comme en pleine campagne ou en montagne, et que vous subissez d’importantes coupures d’électricité (notamment en cas d’intempéries), le groupe électrogène vient alors à votre secours. Il va par exemple continuer d’alimenter quelques lampes, congélateur et réfrigérateur, pour vous éviter de vous retrouver dans le noir total et de perdre vos provisions.

Top 5 pour la maison :

N°1 : HYUNDAI Groupe électrogene inverter 3000 W

Hyundai est une marque réputée pour la qualité de ses moteurs.

Ici, ce petit groupe électrogène est parfait pour protéger quelques équipements dans une maison des coupures d’électricité, comme un congélateur et une chaudière, avec sa puissance de 3 000 W.

Inverter, il n’endommagera pas les appareils électroniques fragiles.

Insonorisé, vous ne serez pas incommodé(e) par le bruit.

Caractéristiques du groupe Données
Marque Hyundai
Puissance nominale 3 000 W
Carburant Essence
Démarrage Manuel
Technologie Inverter Oui
Réservoir 6 L
Niveau sonore 58 dB

Avantages

Une marque fiable, connue et réputée.

Un petit groupe électrogène insonorisé qui protègera votre équipement, et pour un prix relativement bas.

Inconvénients

Avec ses 3 000 W, ne mettez pas toute la maison dessus.

Avis des clients
4/5

N°2 : ITC Power Inverter 5200 W

Ce groupe électro allie puissance, stabilité et insonorisation !

Sil n’est pas numéro 1, c’est uniquement parce qu’il est un peu plus cher que le Hyndai et que tout le monde n’aurait pas besoin de sa puissance.

Un excellent modèle pour protéger une grande partie de votre maison pendant les coupures de courant.

Caractéristiques du groupe Données
Marque ITC Power
Puissance nominale 5 000 W
Carburant Essence
Démarrage Manuel et électrique
Technologie Inverter Oui
Réservoir 13 L
Niveau sonore 65 dB

Avantages

5 kW de puissance, insonorisé, démarrage électrique…

Ce groupe à tout pour plaire ! Même à 65 dB, c’est à peine plus fort qu’une voix humaine lors d’une conversation calme.

Inconvénients

Plus lourd, il pèse tout de même 75 kg.

N°2 : ITC Power Inverter 5200 W

Ce groupe électro allie puissance, stabilité et insonorisation !

Sil n’est pas numéro 1, c’est uniquement parce qu’il est un peu plus cher que le Hyndai et que tout le monde n’aurait pas besoin de sa puissance.

Un excellent modèle pour protéger une grande partie de votre maison pendant les coupures de courant.

Caractéristiques du groupe Données
Marque ITC Power
Puissance nominale 5 000 W
Carburant Essence
Démarrage Manuel et électrique
Technologie Inverter Oui
Réservoir 13 L
Niveau sonore 65 dB

Avantages

5 kW de puissance, insonorisé, démarrage électrique…

Ce groupe à tout pour plaire ! Même à 65 dB, c’est à peine plus fort qu’une voix humaine lors d’une conversation calme.

Inconvénients

Plus lourd, il pèse tout de même 75 kg.

N°3 : ITC Power Inverter 2000 W

Lui aussi du fabriquant ITC power, ce groupe est plus petit et donc moins puissant.

Mais ses 2 000 W en puissance max (1.6 kW en continu) suffiront à protéger au moins un frigo / congélateur et un appareil ou deux.

Léger et insonorisé, il pourrait passer inaperçu tout en étant d’un grand secours.

Caractéristiques du groupe Données
Marque ITC Power
Puissance nominale 1 600 W
Carburant Essence
Démarrage Manuel
Technologie Inverter Oui
Réservoir 4.2 L
Niveau sonore 59 dB

Avantages

Tout léger avec ses 20 kg, et très silencieux, il est idéal pour une installation de secours.

Inconvénients

Insuffisant pour alimenter plusieurs équipements.

N°4 : TOPCAR 11680

Conçu par l’un des leaders du domaine : SDMO.

Robuste, puissant, insonorisé et équipé de la technologie inverter.

Ce groupe électrogène est fait pour durer et endurer les difficultés.
Il ne vous laissera pas tomber lors des coupures de courant.

Caractéristiques du groupe Données
Marque SDMO / TOPCAR
Puissance nominale 3 000 W
Carburant Essence
Démarrage électrique
Technologie Inverter Oui
Réservoir 13 L
Niveau sonore 59 dB

Avantages

Faible consommation et capable d’alimenter de gros appareils. Il est très silencieux pour sa puissance et dispose d’une autonomie de 10H.

Inconvénients

La qualité se paie : il est bien plus cher que les autres.

N°5 : Hyundai 4.4 kW

On retrouve  à nouveau Hyundai avec ce groupe de 4.4 kW.

Equipé de la technologie inverter, il protègera et alimentera efficacement les appareils informatiques et électroniques dans la maison.

Avec 4.4 kW en puissance max et 4 000 W en nominale, il approche de la puissance du plus performant de ce classement.

Son prix est quant à lui beaucoup plus petit.

Caractéristiques du groupe Données
Marque Hyundai
Puissance nominale 4 000 W
Carburant Essence
Démarrage manuel
Technologie Inverter Oui
Réservoir 22 L
Niveau sonore 78 dB à 7 mètres

Avantages

Suffisamment puissant pour protéger de nombreux équipements.

Techno inverter en plus ! Et un prix plus petit.

Inconvénients

Non insonorisé : ne le placez pas trop près de la maison, ou disposez d’une pièce isolée phoniquement.

Partir en camping

Si vous partez régulièrement faire du camping et que vous souhaitez pouvoir recharger des batteries, alimenter une cafetière ou un ventilateur, là aussi de petits modèles portatifs peuvent convenir.

Pour professionnels – petits travaux

Pour un professionnel, l’utilisation est plus variée. Il peut servir à alimenter une machine sur un terrain de chantier reculé ou qui n’est pas encore raccordé à l’électricité (maison en construction par exemple).
Ou bien si vous avez des machines dont l’arrêt non programmé pourrait avoir des conséquences indésirables (gros ventilateurs, chauffage, chambre froide…), le groupe électrogène permet de prendre le relai.

Une administration, telle qu’une mairie ou une communauté de commune peut aussi avoir besoin d’un groupe électrogène.
Imaginez que vous organisiez chaque année une fête, voire plusieurs (manifestations sportives, brocante, fête de village…). Le groupe permet dans ce cas d’alimenter des équipements pour la cuisson ou le rafraichissement.

Professionnels exigeants et collectivités

Pour les professionnels ayant des besoins plus exigeants, en travaillant sur des chantiers nécessitant plusieurs outils et éclairages par exemple, ou les collectivités, le choix d’un groupe électrogène doit passer à la gamme haut dessus.

Ici, les équipements coûtent déjà beaucoup plus cher (compter quelques milliers d’euros) et sont encombrants et bruyants.

En plus de l’utilisation assez intense attendue de ces engins, il faut bien penser à leur stockage, leur positionnement et leur transport. Mais tout ça… vous le savez déjà.
Ici, les vrais pros qui travaillent avec du lourd en savent plus que moi 😉

Grosse industrie

Les modèles de groupes électrogènes les plus volumineux et puissants sont impressionnants. De véritables monstres.
On retrouve ces gros engins aussi bien dans les aéroports, dans les hôpitaux, les usines ou encore au cœur de très gros bateaux.

La puissance délivrée se compte en Méga W… imaginez : on arrive ici à 1 000 fois la puissance d’un groupe conseillé pour une maison. Si ce n’est plus encore !

Nous ne recommandons aucun modèle ici, tout simplement parce qu’il est impossible de juste passer une commande en ligne sur un site pour recevoir un tel équipement.

On peut citer quelques exemples de fabricants comme RAMS, SDMO, Cummins ou Caterpillar.

Cela donne toutefois une idée du potentiel de ces machines et de la technologie mise en œuvre.
Comme pour beaucoup de secteurs, particuliers et professionnels bénéficient donc des améliorations nées de la R&D pour des utilisateurs de taille industrielle, puis de la miniaturisation et production à grande échelle.

Les types de régulations

Avant tout, qu’est-ce que la régulation ?
Si vous vous rappelez de quelques cours de physique, lorsqu’il était question d’électricité… il n’était pas si simple de générer un courant stable, que ce soit en fréquence ou en tension.
Un moteur thermique seul n’est pas un système stable. Pas stable en tout cas du point de vue des appareils que l’on pourrait raccorder dessus, surtout s’ils sont sensibles et bourrés d’électronique.

Il existe donc différentes technologies de régulation, plus ou moins précises, pour obtenir une tension la plus stable possible.
Votre besoin (les appareils et outils utilisés) influera donc grandement le choix de la technologie. Car si une bonne vieille pompe à eau ne risquera rien avec un groupe électrogène de base, votre TV ou ordinateur ne vont en revanche vraiment pas aimer les variations qu’il produit et un système plus stable sera préférable.

Groupe électrogène à condensateur

C’est le système le plus simple. La stabilisation de la tension reste à environ 5%. Si c’est suffisant pur être compatible avec la plupart des équipements, n’imaginez pas y brancher un appareil sensible.

Régulation automatique, ou dite AVR

AVR pour Automatic Voltage Regulator (donc régulation automatique…). Des capteurs électroniques vont analyser la charge appliquée au groupe électrogène la régulation se fera en fonction.
Ces engins sont également capables d’encaisser des surcharges de tensions, comme provoquées au démarrage de certains outils de chantier.
MAIS… pour tout ce qui est TV, smartphone etc, là encore : oubliez ces modèles.

Inverter

Là, nous arrivons au modèle le plus pointu, qui va délivrer la tension la plus stable, quasi parfaite.
La technologie Inverter est adaptée aux appareils sensibles tels que TV, smartphone, audio-visuel, informatique…

Si vous voulez utiliser ces équipements en pleine campagne, c’est ce modèle de groupe qu’il vous faut !

Source importante de bruit

Les groupes électrogènes ne génèrent pas que de l’électricité, ils sont aussi une importante source de bruit.

Si les modèles insonorisés ne dépassent pas les 90 dB (décibels), cela équivaut tout de même à une tondeuse à gazon ou une tronçonneuse.
Certains modèles affichent un niveau sonore autour et ou légèrement en dessous des 60 dB à environ 5 / 7 mètres. A titre de comparaison, c’est le bruit d’un lave-linge, donc silencieux et tout à fait acceptable.

D’autres en revanche montent au-delà des 96 voire 100 dB : on se rapproche donc ici du bruit d’un marteau-piqueur. Autant dire que sans équipement de protection adapté, vos oreilles subiront rapidement des dégâts irréversibles. Les nuisances sonores engendrées par un tel équipement ne doivent surtout pas être prises à la légère.

Santé et sécurité avant tout

Un groupe électrogène n’est pas un jouet ni un gadget à prendre à la légère, y compris pour les plus petits modèles.

Du fait de la combustion, le groupe électrogène rejette des gaz dont du CO2 et du monoxyde de carbone.
S’il est utilisé en intérieur et que l’évacuation des gaz n’est pas parfaitement maîtrisée, vous risquez une intoxication grave voire mortelle. Ce, même si la pièce de vie est seulement attenante à celle où est utilisé l’appareil. Soyez donc extrêmement vigilants sur ce point.

D’autre part, l’électricité représente toujours un risque mortel.
Veillez donc à sécuriser ce dispositif :

  • Eloigner les enfants et animaux
  • Conserver au sec, sur une surface plane et stable (et suffisamment robuste pour supporter le poids)
  • Assurer l’étanchéité des câbles et de l’appareil
  • Ne pas tenter de démonter l’engin, et en aucun cas lorsqu’il fonctionne
  • Assurer l’intégrité du dispositif : ne l’utilisez pas s’il a subi un choc / dommage
  • Eloigner toute source de flamme, d’étincelle ou forte chaleur

Pour les engins plus volumineux et puissants, veillez également à ne pas les manipuler sans l’équipement adéquat (une grue ou un puissant chariot élévateur peuvent être nécessaires). Voire, ne les approchez pas sans un équipement de sécurité isolant contre l’électricité : gants, bottes, tapis spéciaux de sécurité.

Enfin pensez à protéger contre le bruit généré.

Maintenance

Quelques conseils de maintenance, pour prolonger la durée de vie de votre matériel et contribuer à vitre sécurité :

  • Effectuez les maintenances et vérifications telles que préconisées par le constructeur
  • Pensez à changer les filtres, l’huile ou toute pièce présentant une usure anormale / avancée
  • Contrôlez régulièrement la puissance délivrée et la tension de sortie
  • Vérifiez régulièrement qu’il n’y ait aucune fuite, aucun défaut

En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel spécialisé sur la réparation de ce type d’engin.

Stockage d’énergie, la fausse bonne idée

Si en lisant ce dossier vous découvrez les possibilités offertes par les groupes électrogènes, peut-être êtes-vous déjà en train de concevoir un plan pour générer, stocker et réutiliser à volonté de l’électricité.
Si si, on m’a déjà posé plusieurs fois la question 😉

Vous trouverez certainement des informations et études de cas plus détaillés sur des forums spécialisés, en électrotechnique, science ou projets de vie alternatifs notamment.
Eh oui, bon nombre de particuliers se sont déjà creusé la cervelle en essayant de résoudre ce casse-tête.

Pour faire simple : non, vous ne pouvez pas simplement raccorder votre groupe électrogène à des batteries pour stocker l’électricité et la réutiliser plus tard. Même en ajoutant tout un tas d’autres composants avant ou après, tel un onduleur etc. Ce n’est pas si simple.

Sinon, il suffirait à chacun d’installer une éolienne, un groupe électrogène ou des panneaux solaires dans son jardin pour recharger les batteries d’une voiture électrique par exemple.
Tesla, la fameuse entreprise américaine qui produit des voitures électriques haut de gamme, ne s’embêterait pas à installer des bornes de rechargement un peu partout : il suffirait de poser des groupes électrogènes. On pourrait même dire au revoir à notre réseau électrique classique.